Saint-Philibert

Campagne de lutte biologique contre la chenille processionnaire du pin

La chenille processionnaire du pin est un ravageur qui sévit en France depuis de très nombreuses années. Elle est présente dans le Morbihan avec un effectif de population plus important dans le sud. Sa présence peut avoir des conséquences en termes de santé publique – urtication, réactions allergiques parfois grave chez les hommes et les animaux – et pour les pins.

La FDGDON* 56 organise, chaque automne, une campagne de lutte contre la chenille processionnaire du pin.

Vous pouvez vous inscrire avant le 26 août 2019 en téléchargeant, ici, le bulletin

Le procédé choisi est un traitement biologique préventif : pulvérisation à partir du sol d’une solution de bacille de Thuringe avec micro-tracteur et canon nébulisateur. Son efficacité est estimée entre 70 et 100 % de mortalité des chenilles selon l’ampleur de l’attaque, la facilité d’accès aux pins et les conditions climatiques.